Jeudi 6 décembre 2018 Repas de fin d'année

 

                                  ANIMATION du 7 décembre 2018

Mais oui RDJ reste toujours au TOP puisque l'engouement  de la gagne avec "Il will survive" a entamé cette journée sous la joie communicative et "Comme ils disent" n'a fait que renforcer l'empathie qui nous anime.

La poupée et ses "poupettes",  Bourvil et ses acolytes ont bien fait sourire l'assemblée.

Parler pour ne rien dire même avec ses ronronnements et roucoulements reste une éternelle question, mais le déhanchement de la zumba africaine suivi de la chorale et ses voix mélodieuses nous ont transportées à travers la savane où le lion était mort.

D'ou vient ce métèque au milieu des RDJ qui nous a ramené le printemps? Surtout ne nous laissons pas aller car les blés d'or illuminent notre belle nature ou en levant les yeux, nous apercevrons l'aéropiane.

Et hop on se rapproche un peu plus avec la bachata, et même si Mademoiselle chante le blues Celui ci ne peut nous atteindre.  La chorale nous a une  nouvelle fois charmée avec AMSTRONG ou peu nous importe la couleur de peau.

Mais d'où vient ce diable alors que la journée est si belle, la salsa et les démons de minuit ont enflammé cette fin d'après midi embarquant avec eux le capitaine abandonné

Merci à toute l'équipe si nombreuse chanteurs, danseurs, couturières, bureau & membres du CA, décoratrices, cuisinières, techniciens, orateurs de sketches, animateurs et merci à Jacques et notre Claudine pour l'énorme travail fourni en amont, le taux d'applaudissement énorme ressenti  nous a fait chaud au cœur.

Soyez certains, à l'année prochaine

(164 présents cette année, et combien en décembre 2019?)        I.I.